Header Bidding in-app : grande nouveauté 2018 ?

Le Header Bidding in-app est en phase d’être opérationnel, et notamment aux USA. Certaines entreprises y consacre désormais un grand interêt tant il permettra de révolutionner la publicité in-app.

  • MoPub, un ad exchange propriété de Twitter, teste un système de vente d’annonces pour remplacer la cascade dans l’in-app – une méthode de vente d’inventaire publicitaire pour maximiser le prix et le taux de vente – avec un système d’enchère unifié. Environ une douzaine d’éditeurs testent leur solution MoPub Advanced Bidding aux USA, qu’ils définissent comme la réponse au Header Bidding pour les applications mobiles, a déclaré Boris Logvinsky, responsable du produit chez MoPub.
  • Le test permet à un éditeur d’envoyer une adrequest à la plateforme MoPub, qui ensuite exécute une enchère unifiée entre les acheteurs et les plateformes de demande (DSP) qui évaluent toutes les offres en temps réel et sélectionnent le meilleur enchérisseur. L’enchère gagnante envoie le contenu de l’annonce à l’éditeur en temps réel et le SDK de l’adnetwork diffuse la création publicitaire.
  • Le processus réduit également les délais d’affichage des annonces sur l’app dans une configuration en cascade, ce qui permet aux éditeurs de répercuter leurs impressions sur la chaîne d’enchérisseurs jusqu’à ce qu’ils trouvent un acheteur.

Ce qui en ressort :

Le Header Bidding continue sa croissance dans la publicité en ligne classique, mais a posé quelques problèmes d’implémentation dans les applications mobiles. Cela pourrait commencer à changer en 2018, avec des nouvelles du test de MoPub suite à l’ acquisition d’AerServ la semaine dernière pour 90 millions de dollars , un mouvement considéré comme une tentative de prendre pied dans le Header Bidding sur l’application.

Les éditeurs d’applications mobiles ont été confrontés à un accès limité à la demande en temps réel, similaire aux défis des éditeurs de site web dans les années passées. Les applications ajoutent une couche supplémentaire de complexité non vue en desktop, où les éditeurs peuvent ajouter des wrappers pour améliorer la diffusion des annonces.

Étant donné qu’il n’y a pas de Header dans une application, les éditeurs doivent intégrer le kit de développement de logiciels tiers d’un acheteur pour rendre les formats spécifiques aux mobiles, tels que les vidéos sponsorisées. Pour être plus efficace, une enchère in-app doit inclure des réseaux publicitaires, qui ne sont généralement pas en concurrence en temps réel pour l’inventaire publicitaire et qui reposent sur des prix basés sur les performances historiques. Alors que les plates-formes de médiation aident à améliorer les prix, les éditeurs ne savent toujours pas pourquoi un DSP qui est prêt à payer plus pour une annonce finit plus bas dans la cascade.
Vous avez des questions ? N’hésitez pas à contacter nos experts d’Insideall ! Nous pouvons vous aider à mettre en place le Header Bidding sur votre site, peu importe votre configuration.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s